théâtre pièce lettres à noor

Du 2 au 12 mai, on découvre la pièce de théâtre qui raconte sous forme d’échange épistolaire, les lettres entre un père, intellectuel musulman pratiquant, et sa fille partie rejoindre les rangs de Daesh. Bouleversant !

Le pitch ?

Nour a 20 ans. Élevée par un père veuf, philosophe, elle disparaît un jour pour rejoindre l’organisation Etat islamique. Pendant deux ans, une correspondance va s’établir entre eux : entre ce père philosophe, épris des Lumières, persuadé que sa fille suit ses traces, et cette jeune femme, nourrie de connaissances qui exprime sa révolte et sa soif d’un monde nouveau. Terrible et bouleversant échange entre ces deux-là qui, au-delà de l’horreur, gardent intact ce mince filet que l’on appelle l’amour.

Écrit et interprété par Rachid Benzine.

Infos

Casablanca :
Mercredi 2 mai  – 20h30 – De 60Dhs à 80Dhs
Théâtre 121 – 121, Bd Zerktouni, Casablanca – +212 522 779 870

Rabat :
Mardi 8 mai – 20h – De 30Dhs à 70Dhs
Salle Bahnini – 1, rue Ghandi, Rabat – +212 537 209 494

En tournée dans les Instituts français de Fès, Rabat, Kénitra, Casa, Meknès, Tétouan, Marrakech, El Jadida.