Le Rallye Aïcha des gazelles fête ses 30 ans cette année et reste toujours aussi populaire ! Paysages à couper le souffle, solidarité…, du 13 au 28 mars cette édition anniversaire promet un parcours original et de nombreuses surprises. Rencontre avec des participantes marocaines et rendez-vous sur les réseaux pour en savoir plus !

25.03.19 – Rallye Aïcha des Gazelles 29e Édition – Étape 5 marathon jour 1. MOHAMED DRISSI K. (simo drissi) pour Maïenga

Retour sur le Rallye Aïcha des Gazelles
Du 13 au 28 mars 2020 se tiendra la 30ème édition du Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc. Il affichera un record d’engagés : 436 gazelles de 12 nationalités différentes, dont 20 gazelles marocaines inscrites à bord de 4×4, quad/SUV ou crossover et même de véhicules électriques. Les participantes s’élanceront dans le désert marocain pour tracer leur route et découvrir des paysages à couper le souffle entre terre et sable. Loin d’une course automobile classique, ce rallye fondé par Dominique Serra est un défi basé sur la navigation à l’ancienne, l’éco-conduite et non sur la vitesse. Sans GPS, ni téléphone mobile, uniquement à l’aide d’une carte, de coordonnées géographiques et d’une boussole, les Gazelles doivent calculer leur parcours entre terrain hors- piste et dunes. L’objectif : effectuer chaque étape en parcourant le moins de kilomètres possible au compteur. La navigation dans le désert est proche de la navigation en mer et demande beaucoup de concentration, de maîtrise et dépassement de soi. Les valeurs défendues pendant cette course épousent parfaitement cet état d’esprit : tolérance, solidarité, persévérance. Respect de l’environnement et actions sociales en faveur des populations locales accompagnent chaque édition. Ce rallye devient ainsi un révélateur de personnalité et de capacité, qui donne aux femmes un véritable coup d’accélérateur dans l’épanouissement de leur carrière et de leur vie personnelle. Cette année le parcours débutera par un prologue suivi de 6 étapes dont 2 étapes marathons sur 2 jours, soit 9 jours de compétition, et l’arrivée se fera sur la plage d’Essaouira avec la présence de Christine Lagarde marraine de l’événement, et de son Altesse le Prince Albert II de Monaco.

FIKRIA ESSAKALLI ET NARJISS BENNANI, CHEFS D’ENTREPRISE, ÉQUIPAGE 250

Qu’est-ce qui vous lie toutes les deux ?
Nous sommes mères de famille, amies de longue date, collègues de travail inséparables et infatigables, nous rêvons de participer au mythique rallye Aïcha des gazelles. Nous sommes des femmes engagées, battantes, des femmes actives avec un tempérament d’aventurière passionnée, et nous avons à cœur de nous dépasser ensemble dans cette aventure. Notre logo pour cet évènement traduit parfaitement notre amitié : Friends Forever.

Pourquoi vous êtes-vous lancés dans cette aventure ?
Le Rallye Aïcha des Gazelles est un retour aux sources de l’aventure, c’est un énorme défi pour nous. C’est un évènement de valeurs, d’audace, de courage, de partage, de persévérance, de détermination, de solidarité… Les valeurs auxquelles nous croyons et pour lesquelles nous nous battons chaque jour. Cette 30ème édition du rallye Aicha des Gazelles représente pour nous un immense challenge aussi bien au niveau sportif qu’au niveau de la réalisation du projet en lui-même. Cette aventure nous permet de sortir de notre zone de confort, elle nous permet de vivre une aventure extraordinaire ensemble. Nous souhaitons ajouter une page à notre carnet d’histoires et nous en sommes fières. C’est pour la fierté de nos enfants que nous nous lançons dans cette aventure. Sponsors, familles et amis, vous avez raison de croire en nous !

Comment avez-vous nancé ce projet ?
Grâce à des sponsors qui nous ont fait confiance : Coca Cola, Le groupe MCN, Le groupe Media Rep, Les conserves de Meknes. Sans eux cette expérience aurait été difficile à réaliser.

Quels sont vos objectifs ?
Nous honorerons cette aventure humaine collective où le courage, la persévérance, l’entraide sont des lignes de conduite, et réaffirmerons la place de la femme marocaine forte et influente. Notre objectif est aussi de pouvoir aider certaines associations comme EL Baraka Angels qui a pour mission de venir en aide aux populations en situations précaires en milieu rural.

Comment avez-vous géré votre absence pendant ce rallye ?
Nos familles et nos collaborateurs sont nos premiers supporters, ça sera certes une longue absence mais notre but est noble, nous leur faisons entièrement confiance.

Sur quel véhicule allez-vous concourir ?
Un Toyota Prado, le 4×4 de franchissement par excellence selon nous, avec en plus un réel confort pour ses passagers.

Page Facebook : Team Friends forever – Rallye Aicha des Gazelles 2020

FATYM LAYACHI ET CLÉMENCE LABATUT, COMÉDIENNES ET METTEURES EN SCÈNE, ÉQUIPAGE 260

Qu’est-ce qui vous lie toutes les deux ?
On s’est connu sur les bancs des Cours Florent à Paris. Depuis étant toutes les deux comédiennes et metteures en scène, nous avons travaillé ensemble et collaboré sur plusieurs projets en 2009 et de 2011 à 2015. Nous avons aussi toujours suivi nos travaux respectifs, voyageant pour aller voir nos dernières créations, allant de Toulouse à Salé, de Paris à Lagos. Au delà du travail et de l’admiration réciproque, il y a la Vie. En 10 ans, on en a partagé des choses… On a fait la fête ensemble, on a ri beaucoup, pleuré aussi quelques fois, rêvé, on a imaginé faire le tour du monde, ou au moins le tour de la playlist. Nous avons débattu, été d’accord, pas d’accord, nous nous sommes écoutées, soutenues. Et, aujourd’hui, nous avons encore des milliers de choses à partager ensemble et encore plein de chemins à explorer, d’idées à faire éclore, de spectacles à inventer. Notre seule limite étant la télé réalité (ça, par principe, jamais !). Bref, beaucoup de choses nous lient mais avec toujours en ligrane le voyage, une certaine idée de la liberté et une sacrée dose d’imagination !

Pourquoi vous êtes-vous lancés dans cette aventure ?
On s’est lancé un pari pour fêter nos 10 ans d’amitié : participer à la 30ème édition du Rallye des Gazelles au Maroc. Allier une nouvelle fois nos forces pour une aventure sportive et solidaire hors du commun : un rallye mettant en avant des femmes de tous les continents, des aventurières, courageuses et déterminées. Cette aventure, c’est aussi une manière de mieux se connaître. D’aller au bout de nos rêves, d’affronter nos peurs, de tester nos limites et d’éprouver la solidarité entre équipes et au sein même de notre Team Les Lucioles Vagabondes Equipage 260 ! Retenez bien ce numéro ! Au delà de l’aspect sportif, il y a ce besoin de se confronter à l’immensité et à la solitude avec seulement une boussole pour tout guide, ce besoin de vivre un voyage introspectif en pleine nature où la confiance, l’instinct et la rigueur seront de mises. C’est aussi l’aspect humanitaire qui nous pousse à choisir ce challenge plutôt qu’un autre. En participant, nous soutenons l’association Cœur de Gazelles. Grâce à la logistique du Rallye Aïcha des Gazelles, l’association organise la plus grande caravane médicale itinérante du Sud du Maroc afin de donner accès aux soins aux populations les plus reculées.

Comment avez-vous nancé ce projet ?
Nous avons la chance d’être soutenues par des entreprises qui ont voulu associer leur image à notre équipage et à cette aventure humaine et sportive hors norme : TGCC, Ice, Pikarome, les Laboratoires Bottu, Coda Casablanca Music Institute, Finstral, le photographe Othman Zine, le designer de notre logo Paul Laburre, Le Restaurant le Rouget de l’Isle, Ma- dame Maroc Lifeguide. D’autres partenaires, des particuliers, ont choisi de prendre part à notre grand défi. Notre objectif est de rassembler autour de ce projet afin d’écrire une histoire commune fondée sur des valeurs humanistes et solidaires. D’ailleurs nous vous invitons à venir nous rencontrer et plonger dans l’incroyable aventure du Rallye en visitant notre site internet. On profite de cette interview pour remercier toutes les personnes qui croient en notre équipage et à ce challenge un peu fou !

Quels sont vos objectifs ?
Notre premier objectif est bien évidemment de passer la ligne d’arrivée et notre deuxième objectif est de tout mettre en place pour que l’aventure soit joyeuse même dans les pires galères ! Surmonter les épreuves et faire face aux difficultés avec le sourire. Après, on s’est aussi noté :
– ne pas s’engueuler plus de 15 minutes par jour
– garder une trace de cette folle aventure en écrivant tous les jours « La chroniques des lucioles ». Une ancienne gazelle Stéphanie nous a déconseillé l’usage du stylo, on a donc investi dans un dictaphone ! Ce sera notre manière de documenter cette aventure. D’en garder une trace poétique et artistique. Et pourquoi pas dans l’optique d’en faire un spectacle un jour ?

Comment avez-vous géré votre absence pendant ce rallye ?
La vraie inquiétude de Fatym, c’est d’être absente d’Instagram pendant 15 jours… Plus sérieusement, ça fait un an qu’on s’organise, qu’on a fixé les dates, qu’on a tout mis en place pour vivre ce challenge à fond. Et puis ça va être aussi l’aventure de se déconnecter d’internet et du téléphone pendant 15 jours. Une vraie détox’ numérique en plein milieu du désert. Et puis s’il y a quoi que ce soit, comme pour toutes les autres gazelles, ça attendra notre retour. C’est peut-être ça aussi le luxe du Rallye. Prendre le temps de vivre ce challenge sportif et solidaire et n’être concentrées que sur ça.

Sur quel véhicule allez-vous concourir ?
Nous allons concourir sur un Toyota Prado TX que nous louons chez Baroud Terre du Sud à Marrakech.

Site internet : https://lesluciolesvagabon.wixsite.com/luciolesvagabondes

Conférence Rallye Aïcha des Gazelles. 30e édition. ©MOHAMED DRISSI K.