kids enfants jouer nature jeux Maroc

Cet été, on se met au vert, et les enfants avec. Exit la tablette et la télévision, l’heure est aux jeux de plein air. Pas toujours évident d’occuper les plus jeunes ? Pas de panique, Madame donne aux parents à court d’inspiration, ses meilleures idées de jeux en extérieur, à pratiquer seul ou à plusieurs.

On ne le répètera jamais assez : le jeu est indispensable au bon développement de l’enfant. Les jeux de plein air le sont d’autant plus qu’ils combinent aux vertus de l’amusement, les bienfaits du contact avec l’environnement : plein de vitamine D, renforcement musculaire, dépense d’énergie, développement du système locomoteur, de la créativité, ou encore de la sociabilité… Il faut dire que les bénéfices sont nombreux !

kids enfants jouer nature jeux Maroc

Ca tombe bien parce qu’avec les beaux jours, les terrains de jeux outdoor se multiplient, et les occasions aussi. Du parc à la forêt, en passant par le bord de mer ou le jardin, il y’en a pour tous les âges… et pour tous les goûts. L’essentiel étant, avant toute chose, de se dégourdir et de se défouler, à une période de la vie où on passe beaucoup de temps assis, à l’école, alors qu’il faudrait être moins passif.

Surtout, c’est en s’activant que les enfants vont développer et intégrer de nouveaux apprentissages. Par exemple, dès ses premières semaines, on peut déjà allonger bébé sur une couverture étendue sur l’herbe, à l’ombre, pour lui permettre de s’imprégner des bruits et des sensations de la nature.

Car le tout premier apprentissage d’un enfant confronté au monde extérieur, c’est la connaissance de son environnement (qu’est-ce qui le compose, quels en sont les acteurs, comment les reconnaître…).

Pour étendre sa connaissance du monde, l’enfant en bas âge va observer, sentir, manipuler, se déplacer, et catégoriser ce qu’il voit jusqu’à développer, petit à petit, son langage. Mais pas que, puisqu’il va aussi développer un tas de compétences globales (courir, sauter, se tenir en équilibre, s’orienter…) et de compétences fines (tenir un objet, viser, verser, dessiner…) qui lui seront utiles tout au long de sa vie.

De l’apprentissage au bien-être

Comme l’explique Julie Debrabant, psychologue ABA (analyse appliquée du comportement) qui travaille à Casablanca avec des enfants autistes ou manifestant un retard de développement, « les jeux de plein air sont essentiels à l’apprentissage des compétences, mais aussi à l’épanouissement personnel des enfants, quelque soit leur âge.» Pourquoi ?« Car l’extérieur constitue un véritable espace de socialisation où les enfants vont être amenés à interagir, à communiquer et à s’adapter aux autres. En développant des jeux collectifs par exemple, ils apprennent les notions de règles (règle du jeu) et de limites (courtoisie, respect des autres) mais aussi à s’intégrer et à s’autonomiser. » La psychologue, encourage d’ailleurs « au maximum » les parents, à sortir leurs enfants de chez eux, pour leur permettre de s’adapter dans le plus grand nombre de situations possibles, et à gagner en autonomie. Jeu du silence, poules-renards-vipères, cache-cache, jeu de l’élastique ou chasse au trésor, sont autant de jeux sociaux qui permettent aux enfants de tous âges de travailler leur développement psycho-moteur, leur imagination, leur communication, et « à se constituer un réseau social » ce qui est, comme le rappelle Julie Debrabant, « nécessaire au bien-être et à l’épanouissement personnel de l’enfant ».

Vous êtes en panne d’inspiration ? Madame vous aide à réviser vos classiques !

Jeux individuels

Cachette dans le jardin ou au parc (1 à 3 ans)

kids enfants jouer nature jeux Maroc

Cachez trois objets dans le jardin (ballon, foulard, doudou) et demandez à votre enfant de les retrouver. Encouragez votre enfant, tout en le laissant trouver les objets à son rythme. Une fois qu’il les aura trouvés, recommencez le jeu en lui demandant de cacher les objets à son tour.

Le + : ce jeu aide à développer le sens de l’observation, la concentration et la persévérance.

L’herbier dans le jardin, dans la forêt ou à la plage (3 à 5 ans)

L’enfant doit partir à la recherche de différents objets présents dans la nature (fleurs, branches, crustacés, roches) et les récolter. Ensuite il les observe et doit déterminer d’où ils proviennent (de la terre ? de la mer ? d’un animal ?) avant de les ranger et de les trier, par catégories (animal, végétal, minéral) dans un classeur prévu à cet effet.

Le + : exploration, observation, manipulation, développement des sens, connaissances scientifiques, sécurisation de l’environnement de l’enfant.

Jardinage (à partir de 5 ans)

Dans votre jardin (ou sur le balcon), initiez votre enfant aux joies du jardinage : creuser des trous dans la terre, planter des graines, arroser, arracher les mauvaises herbes. Menthe, thym, ciboulette, basilique, haricots, laitue, graines de tounesols…sont autant de plantes et de légumes qui poussent très rapidement. Vous pouvez même décorer les pots avec de la peinture (si vous jardinez sur le balcon).

Le + : développement de la motricité, connaissance du cycle de la nature, développement de l’odorat et du goût, observation, conscience écologique, soin, minutie.

Jeux collectifs

Jeux de sables à la plage (1 à 3 ans)

kids enfants jouer nature jeux Maroc

Grâce à des accessoires en plastique (pelle, râteau, sceau), laissez libre court à l’imagination de votre enfant pour créer des constructions en sable. D’autres enfants pourraient s’intéresser à ce qu’il fait et lui proposer de l’aider dans ses constructions.

Le + : développement de compétences fines (verser du sable dans un seau, empiler…) ; apprendre à partager ses jouets avec d’autres, à communiquer, à sociabiliser.

Cache-cache dans le jardin ou au parc (3 à 5 ans)

kids enfants jouer nature jeux Maroc

Désignez un meneur du jeu qui va compter jusqu’à 10, à voix haute et les yeux fermés, pendant que les autres vont se cacher. A la fin du décompte, il annonce « Prêt, pas prêt, j’arrive » pour prévenir les joueurs qu’il vient les chercher. La personne trouvée en dernier, devient à son tour meneur du jeu. Généralement, l’adulte mène le jeu en premier pour donner l’exemple aux enfants.

Le + : collaboration, apprentissage des règles, partage d’un objectif commun en harmonie avec les autres.

Poule-renard-vipère (à partir de 6 ans pour 9 joueurs et plus)

kids enfants jouer nature jeux Maroc

On constitue trois équipes égales : les poules, les renards, les vipères. Chaque joueur reçoit un foulard de la couleur de son équipe, qu’il accroche derrière son pantalon. Les renards doivent attraper les poules, les poules doivent attraper les vipères et les vipères doivent attraper les renards. Pour attraper un adversaire, il faut lui ôter son foulard. Toute personne attrapée va en prison dans le camp de l’équipe par laquelle il a été attrapé. Ses coéquipiers peuvent le libérer en lui tapant dans la main. Si tous les joueurs d’une équipe sont en prison, l’équipe a perdu. La dernière restant en jeu a gagné.

Le + : motricité, endurance, coordination, communication, esprit d’équipe.

N.B : Contrairement aux jeux structurés, le jeu libre n’est pas dirigé par un adulte qui pose des règles précises. Ce jeu totalement libre, comme son nom l’indique, permet à l’enfant de laisser libre court à son imagination, de développer sa créativité et son autonomie. En étant lui-même le maitre de son propre jeu, l’enfant apprend à utiliser le matériel qu’il trouve à sa disposition, à se fixer des objectifs et à résoudre des problèmes. Il est vivement encouragé par les psychologues de la petite enfance.

Par Rim Keddabi.