livre saisons voyage

Qui n’a jamais ressenti l’appel du large, l’envie d’ailleurs, le besoin d‘échapper à son environnement familier ? Qui n’a jamais été immédiatement happé par la magie d’images de contrées exotiques ? Exit le quotidien. Pour un temps, s’extraire de son ordinaire. Voyager. Partir. Découvrir. Rencontrer. Vivre autrement.

livre saisons voyage

L’homme est ainsi fait, que bien qu’aspirant à la sédentarité, sa curiosité naturelle l’entraine vers l’exploration de pays inconnus. Le voyage, comme un rite nécessaire à la connaissance du monde mais aussi de soi-même. « Saisons de voyages » est le récit autobiographique d’un « écrivain-voyageur », fasciné par l’immense continent qu’est l’’Eurasie. Etudiant en géographie, il part à 20 ans, sac au dos à la découverte du Tibet. A travers ses pérégrinations au Kosovo, en Albanie, au Pakistan, en Islande en Mongolie, Cédric Gras trace le portrait d’une certaine génération de voyageurs. Il ne s’agit pas pour lui de décrire quelques échappées détaillées et précises, mais plutôt de nous livrer une synthèse de ses réflexions personnelles sur la notion de Voyage au XXIème siècle.

 

Que signifie Voyager aujourd’hui ? Est-ce une expérience solitaire ? Accompagnée ? Est-ce tenter de découvrir des terres vierges, des peuples méconnus ? Est-ce sillonner un pays en restant spectateur ? Est-ce au contraire, se fondre dans une culture étrangère ? Est-ce encore habiter ailleurs… pour revenir un jour ? Pourquoi est-on attiré par tel ou tel continent ? C’est ce que raconte « Saisons du voyage », un livre tout en douceur. L’écriture est poétique, empreinte de nostalgie du temps révolu des grands explorateurs. On ressent le profond désenchantement de l’auteur. Son regret de ne pas être né un siècle plus tôt, quand, partir en voyage voulait aussi dire partir à l’aventure, accepter les souffrances de l’inconfort, les incertitudes. Chacun est désormais connecté. Toute évasion est programmée, parfaitement organisée. L’improvisation est presque devenue impossible. « La fin du voyage.  Ou la fin d’UN voyage » écrit-il. L’auteur s’interroge. Sans dénigrement ni jugement moralisateur. Tout territoire a été exploré. Il reste à découvrir l’humanité. Le voyage par le langage.

Il exprime ses rencontres lors de ses périples, sa frustration de ne pouvoir communiquer par méconnaissance de la langue. Comment comprendre un pays, un peuple, sans l’échange par la parole ? Cédric Gras se fait l’apôtre de l’apprentissage linguistique, le seul passeport selon lui permettant la compréhension mutuelle, le partage. L’intégration passe par la communication. Le voyage est aussi apprendre de l’autre. « Avec le verbe, on déboussole ses points cardinaux ». On apprécie le choix des mots. On ne peut qu’applaudir la réflexion. Nous sommes sous le charme, jusqu’au dernier chapitre, consacré au retour chez soi, à l’acceptation de notre monde… Que de poésie dans «Saisons de voyage». Un livre à lire, à relire et à garder précieusement dans sa bibliothèque, tant est dense son enseignement.

livre saisons voyage

Cédric Gras, né en 1982, est un jeune auteur français, grand voyageur. Toujours prêt à partir, il accompagne en 2012 Sylvain Tesson, son grand ami également écrivain voyageur, en side-car entre Moscou et Paris, sur les traces de la retraite de Russie. Son premier roman « Anthracite » est une épopée contemporaine entre guerre civile et mines d’anthracite dans l’Ukraine de l’hiver 2014. Chacun de ses voyages lui donne matière à l’écriture : «Le cœur et les Confins», «L’hiver aux trousses. Voyage en Russie d’Extrême-Orient», «La mer des cosmonautes ». Cédric Gras est un globe-trotter, certes mais surtout un écrivain à la plume passionnante!

 

Par Corinne Hasdenteufel.