Flâner dans les musées en solo, en famille ou entre amis, c’est une autre façon de profiter de son temps libre pour découvrir l’histoire et les richesses de son pays. Petite sélection de musées incontournables ou plus confidentiels à visiter !

Rabat

Bank Al-Maghrib

Si le musée de Bank Al Maghrib expose en premier lieu l’histoire de la monnaie, il abrite également une galerie d’art riche de plus de 800 œuvres dont une collection permanente autour d’artistes marocains. Sur place, on retrace l’histoire du Maroc à travers 30 000 pièces de monnaie anciennes, des instruments monétaires et des billets de banque depuis l’antiquité jusqu’à nos jours. www.bkam.ma/musee

Infos :

Ouvert du mardi au vendredi de 9h à 17h30, samedi : 9h-12h et 15h-18h, dimanche de 9h-13h – Tarifs : 20 Dh – Entrée gratuite tous les vendredis.
Angle avenue Allal Ben Abdellah et Rue Al-Qahira, Rabat

Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain

Créée sous l’impulsion du roi Mohammed VI, c’est la première institution muséale du Royaume à se consacrer entièrement aux arts modernes et à la création plastique contemporaine, et ce, en plein cœur de la capitale administrative du pays. Outre l’exposition permanente qui regroupe près d’une quarantaine d’artistes marocains, le musée a présenté sous ses arabesques immaculées quelques-unes des plus emblématiques expositions internationales : « De Goya à nos jours », « Face à Picasso », « L’Afrique en Capitale »… Sans oublier « Les couleurs de l’impressionnisme » en ce moment. Une oasis culturelle dans la ville pour initier petits et grands à la création artistique moderne, du XXème siècle à nos jours. Incontournable. www.museemohammed6.ma

Infos :

Ouvert de 10h à 18h, sauf le mardi et les jours fériés – Tarifs : 40 Dh Gratuit le vendredi pour les marocains et les résidents étrangers
Angle avenue Moulay El Hassan et Avenue Allal Ben Abdellah, Rabat

Musée de l’histoire et des civilisations

Créé dans les années 1920 dans la capitale, ce musée, anciennement appelé « musée archéologique », entièrement restauré et rouvert au public en avril 2017, permet de découvrir l’histoire du Maroc et ses différentes civilisations, à travers un parcours chronologique allant de la préhistoire à l’avènement de l’islam, en passant par l’époque romaine. On y trouve aussi le résultat des multiples fouilles effectuées dans les différents sites marocains et la présence de nombreuses pièces inestimables comme les célèbres bustes en bronze de Juba II et de Caton. Pour la première fois, cet écrin muséal accueille également une exposition temporaire « Le Maroc antique préromain », pour une virée historique à travers la civilisation de la Mauritanie ayant précédé l’antiquité préromaine. Le musée idéal pour entreprendre un voyage dans le passé !
www.fnm.ma

Infos :

Ouvert tous les jours, sauf le Mardi, de 10h à 18h – Tarifs : 20 dh Entrée gratuite tous les vendredis
23, rue Brihi, Rabat

Marrakech

Musée Yves Saint-Laurent

Jouxtant le célèbre jardin Majorelle, le musée Yves Saint-Laurent est la nouvelle destination pour tous les passionnés de mode et fan du créateur. On y découvre une partie de la collection de la Fondation «Pierre Bergé-Yves Saint-Laurent» incluant de magnifiques tenues et accessoires haute-couture, des photos du styliste, des milliers de dessins et quelques-unes de ses œuvres les plus « emblématiques » comme le caban, la robe Mondrian, le smoking, la saharienne… Le magnifique bâtiment, conçu par le Studio d’architecte KO, abrite aussi une salle d’exposition temporaire, un auditorium, une boutique-librairie, un café-restaurant, une terrasse et une bibliothèque de recherche. On aura d’ailleurs pu y admirer dernièrement les œuvres de la regrettée Leila Alaoui et ses photographies « Les marocains ». Iconique.

Infos :

Ouvert tous les jours de 10h à 18h, sauf le mercredi – Tarif public : 100 Dh, 60 Dh pour les citoyens marocains et résidents étrangers au Maroc.
Musée Yves Saint Laurent – Rue Yves Saint Laurent, Marrakech – www.museeyslmarrakech.com

Musée « Aman » pour la civilisation de l’Eau

Ouvert l’année dernière en hommage au génie marocain vis-à-vis de la gestion de l’eau, l’édifice situé aux portes de la ville ocre de Marrakech invite le visiteur à mieux comprendre les enjeux autour de cette ressource naturelle vitale. Une référence à la fois institution scientifique, culturelle et historique. Chaque mois, le lieu organise des expositions temporaires, mais aussi des conférences et débats. Il présente une salle d’exposition permanente avec maquettes explicatives, une médiathèque, une salle d’archives… La visite vaut le détour aussi bien pour le parcours didactique exposé, que pour le bâtiment aux lignes architecturales élégantes travaillées en adéquation avec le savoir-faire artisanal marocain. Très instructif !

Infos :

Ouvert tous les jours de 09h30 à 17h30 – Tarifs : 45 Dh, étudiants 10 Dh, gratuit pour les -12 ans.
Musée Mohammed VI de la civilisation de l’eau – Entrée du circuit de la palmeraie, route de Casablanca, Marrakech – www.museeaman.ma

La Maison de la Photographie

Ouvert l’année dernière en hommage au génie marocain vis-à-vis de la gestion de l’eau, l’édifice situé aux portes de la ville ocre de Marrakech invite le visiteur à mieux comprendre les enjeux autour de cette ressource naturelle vitale. Une référence à la fois institution scientifique, culturelle et historique. Chaque mois, le lieu organise des expositions temporaires, mais aussi des conférences et débats. Il présente une salle d’exposition permanente avec maquettes explicatives, une médiathèque, une salle d’archives… La visite vaut le détour aussi bien pour le parcours didactique exposé, que pour le bâtiment aux lignes architecturales élégantes travaillées en adéquation avec le savoir-faire artisanal marocain. Très instructif !

Infos :

Ouvert tous les jours de 09h30 à 17h30 – Tarifs : 45 Dh, étudiants 10 Dh, gratuit pour les -12 ans.
Musée Mohammed VI de la civilisation de l’eau – Entrée du circuit de la palmeraie, route de Casablanca, Marrakech – www.museeaman.ma

Musée d’Art Contemporain Africain Al Maaden (MACAAL)

Ouvert en 2016, le MACAAL a su s’imposer comme le nouvel arrêt culturel marrakchi incontournable. Et pour cause, dédié à la promotion de l’art contemporain du Maroc et du reste du continent africain, ce musée indépendant à but non lucratif initié par la Fondation Alliance, l’un des premiers du genre, dévoile pas moins de 900 m2 d’espace d’exposition ainsi que 1000m2 de jardins. Outre sa collection permanente, des expositions temporaires de grande envergure y sont régulièrement présentées, ainsi que des programmes d’éducation et des visites guidées gratuites au sein de son « Parc de Sculptures monumentales Al Maaden », sur réservation. En avril, l’occasion d’aller y admirer « Material Insanity », une exposition explorant la matière et sa symbolique à travers les œuvres de plus de 30 artistes issus du continent et de sa diaspora, à découvrir jusqu’au 22 septembre. On aime déambuler dans un lieu design entièrement dédié à la création artistique africaine autour d’artistes autant établis qu’émergents, profiter des rayons du soleil dans ses jardins face à des œuvres colorées, s’arrêter au Macaal Café pour prolonger la visite ou encore découvrir la boutique d’accessoires artisanaux du « Macaal shop ».

Infos :

Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h – Tarifs : adultes 40 Dh et gratuit pour les moins de 13 ans et les étudiants.
Macaal – Al Maaden, Sidi Youssef Ben Ali, Marrakech – www.macaal.org

TANGER

Musée de la Kasbah

Représentant une des plus anciennes institutions culturelles du pays, le musée de la Kasbah s’inscrit comme un lieu patrimonial incontournable, témoignant de la richesse et de la diversité des influences autour du bassin méditerranéen.  Niché au cœur de la ville de Tanger, il expose de nombreuses collections archéologiques et ethnographiques, et permet à ses visiteurs de découvrir l’histoire de la ville, entre Orient et Occident, à travers 3 sections :« Des premiers chasseurs de la préhistoire aux grandes dynasties », « Les traces matérielles liées aux activités commerciales » et enfin « Religion et rites funéraires ». Entièrement rénové, ce musée-écrin avec jardin maroco-andalou attenant, retrace avec charme l’histoire de cette cité située depuis toujours au carrefour des civilisations. www.fnm.ma

Infos :

Ouvert toute la semaine, sauf le mardi, de 10h à 18h – Tarifs : 20 Dh Gratuit le vendredi pour les nationaux et les résidents étrangers au Maroc.
Place de la Kasbah, Tanger

Fes

Musée Nejjarine à Fes

Se perdre dans les ruelles de la médina de Fes et découvrir la place Nejjarine est un enchantement. Après avoir admiré la fontaine, il faut pousser la sublime porte du musée datant du 18ème siècle.  On est surpris par la majesté du lieu. Ancien fondouk, étape incontournable pour les étrangers de passage, le musée réunit aujourd’hui les pièces de collection des arts et métiers du bois. Le bâtiment est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. On y découvre sur trois niveaux les outils et objets de menuiserie et d’ébénisterie qui ont traversé les siècles. On vous recommande vivement d’admirer la vue panoramique de la médina depuis la terrasse, autour d’un thé à la menthe.

Infos :

Le musée est ouvert tous les jours de 10h à 17h30. Tarifs : 20 dhs
On accède au musée par la place Rcif, par Bab el Guissa ou encore par Bab Boujeloud

Les musées rénovés

Plusieurs rénovations muséales ont récemment été entreprises par la Fondation Nationale des Musées au sein du Royaume. Objectif ? Valoriser le patrimoine muséographique national, redonner vie à des espaces tombés en désuétude, déterminer de nouvelles collections et scénographies pour encourager l’accès à la culture au plus grand nombre. Où ? Direction Meknès, et le musée « Borj Bel Kari » ou encore le musée « Dar Jamaï » qui abritera le prochain « Musée des musiques » d’ici la fin de l’année. À Tétouan, le musée « Bab Okla » présentera lui un tout nouveau contenu, quand le musée « Batha » à Fès s’orientera comme le nouveau musée de l’art de l’Islam : on dit oui !