laura et zineb zyne

La semaine dernière, Madame Maroc Lifeguide a eu la chance de partir à la rencontre du « Fashion Trust Arabia », un concours dédié aux créateurs du monde arabe en compagnie de Laura Pujol et Zineb Britel, alias Zyne. L’occasion d’en savoir un peu plus sur cet événement mode célébré face aux yeux du monde entier, qui ouvre ce mois-ci ses prochaines inscriptions.

fashion trust arabia zyne

Madame Maroc Lifeguide : L’année dernière Zyne gagnait le prix du Fashion Trust Arabia dans la catégorie « chaussures ». Quel est votre ressenti à ce moment là?

Laura Pujol : Un moment plein d’émotion, au bout de trois jours très très intenses ! Au moment de la photo officielle, on se demandait qui allait pleurer en premier ! (rires) Plus sérieusement, c’était un honneur de pouvoir être au Qatar, de présenter notre marque, mais aussi de partager notre vision, nos missions et nos produits aux grands noms de la mode comme Olivier Rousteing de Balmain, Diane Von Furstenberg, Victoria Beckham, Zuhair Mourad… , et j’en passe. On s’est senties vraiment choyées et honorées. Et bien sûr, très heureuses d’obtenir cette consécration, de gagner le concours, parce que c’est tout de même une compétition au final. Ça nous a vraiment motivées pour la suite et notre team aussi !

zyne

M.M.L : Qu’est-ce que le prix vous a apporté ?

L.P : En tant que gagnant, c’est un grand « package » avec des gains mais aussi des programmes de mentoring assez exceptionnels qui sont mis en place avec des gens incroyables. Il y a, par exemple, des voyages à la clé, comme à New York, où nous avons eu la chance de passer une journée chez Diane Von Furstenberg. Nous allons également être dans deux semaines à Londres dans les locaux de Matches Fashion (site anglais de vente en ligne), car la marque sera prochainement stockée là-bas. C’est aussi une reconnaissance assez internationale et globale, avec un prix qui représente enfin une visibilité internationale pour les designers arabes. Ça a provoqué beaucoup de retombées, notamment grâce aux célébrités présentes mais aussi grâce aux interviews etc. C’est super important d’avoir cette reconnaissance. Faire partie de la première saison de tout ça, je pense que c’est juste assez exceptionnel pour nous, après trois ans d’existence. Enfin, c’est une expérience qui permet de créer également beaucoup de liens avec tous les « FTA finalistes ». Aujourd’hui encore, on s’appelle tous pour se donner des conseils, échanger… On a vraiment créé une famille autour de tout ça.

M.M.L : Zyne, l’ambassadeur fashion du savoir-faire marocain ?

L.P : Clairement ! Notre produit est entièrement issu d’un savoir-faire traditionnel et fabriqué à la main, et en plus de ce côté business, nous avons un volet social qui est très important. D’ailleurs, grâce à ce prix, Zyne va ouvrir dans pas longtemps sa propre coopérative où toutes nos petites mains vont pouvoir se retrouver, échanger, et parfaire leur apprentissage.

À propos du Fashion Trust Arabia

Dans la lignée du BFC Fashion Trust du Royaume-Uni, le prix Fashion Trust Arabia (FTA) est un concours annuel, à but non lucratif, qui vise à découvrir, financer et encourager les talents en design des pays du monde arabe et de la région MENA. Le prix s’axe autour de 5 catégories : haute couture, prêt-à-porter, accessoires (chaussures/sacs)  et bijoux, avec l’apparition cette année d’une nouvelle catégorie « jeunes diplômés.  Il a été créé en septembre 2018 sous le patronage de SA Sheikha Moza Bint Nasser et coprésidée par SE Sheikha Al-Mayassa bint Hamad Al-Thani et Tania Fares, fondatrice de Fashion Trust et célébrera sa seconde édition en mars prochain à Doha, au Qatar. Une occasion unique pour tous les créateurs passionnés du monde arabe, comme l’explique Lara, « Fashion Trust Arabia curator », chargée de dénicher et d’accompagner les nouveaux inscrits. «  Il y a vraiment beaucoup de talents à découvrir au Maroc et Zyne incarne parfaitement la force créatrice que le concours souhaite mettre en avant. Ce sont nos premières gagnantes dans la catégorie chaussures et nous sommes très heureux de les avoir avec nous à bord. Elles ont beaucoup de talent, travaillent avec des femmes exceptionnelles et imaginent des produits uniques », avant de conclure dans un sourire : « j’encourage tout le monde à participer, il faut absolument faire découvrir les designers arabes au monde entier ! ». À bon entendeur.

Inscriptions ouvertes sur le site www.fashiontrustarabia.com jusqu’au 30 novembre.