exposition art Casablanca ainsi soit elles artorium

Du 7 mars au 7 avril, on découvre une exposition qui sublime la femme dans toute sa diversité artistique, à l’espace d’art Artorium de Casablanca.

« Donner l’opportunité aux talents en devenir de prendre possession d’un espace d’exposition et d’y montrer leurs travaux », tel est le désir profond de Meryem Bouzoubaa, la présidente de la Fondation TGCC, en évoquant le récent espace d’art ouvert dans la capitale économique baptisé « Artorium ».

Avec l’exposition « Ainsi soit-elle », la galerie joue son rôle à merveille en invitant pas moins de 10 artistes à dépeindre leur vision de la femme sans rentrer « dans quelconques stéréotypes ».  « Pour notre première année d’exercice, il nous semblait évident de profiter du mois de mars pour d’une part devenir une vitrine pour ces talents et d’autre part de célébrer la femme autrement », témoigne Meryem Bouzoubaa dans le catalogue d’exposition.

Et c’est chose faite. Au détour des oeuvres, chaque artiste réinterprète à sa manière sa vision du féminin : on découvre alors les courbes délicates des sculptures de l’artiste Karim Alaoui, les clichés mystérieux de l’artiste et photographe Zineb Andress Arraki, les toiles rêveuses de Lamia Belloul, les photos d’ombres et de lumière de Françoise Benomar, les oeuvres abstraites de Fatime Morjani ou encore les réalisations plastiques chatoyantes d’Othman Tagmouti.

Au final, c’est un intéressant parcours d’oeuvres et de formes qui s’installe avec brio dans un espace dédié à la culture et au partage pour célébrer avec détermination, et à sa façon, « la femme » dans toute sa splendeur. « Aujourd’hui plus que jamais le genre est l’ennemi du progrès. Alors ainsi soit-il. Ou mieux encore, ainsi soit-elle », conclue-t-elle. Inspirant !

Infos 

Du 7 mars au 7 avril – Espace d’art Artorium – 4 rue Al Imam Mouslim Oasis, Casablanca – +212 522 986 871